À
propos

Les écosystèmes de la construction et des mobilités, acteurs dynamiques de ces transformations doivent ressembler à la société  dans toute sa diversité, et de fait, commencer par devenir plus mixtes.

Le secteur de la construction est en tension : 65% des recrutements y sont jugés difficiles.

Or c’est un secteur dynamique, en pleine transformation pour imaginer, concevoir, adapter, réhabiliter ou construire nos lieux de vie, de travail, d’interaction, et nos modes de déplacement de demain.

   Derrière

Consequally

Derrière Consequally

Je suis Lena
Harikiopoulos-Cordova

Je suis grecque (née en Grèce de parents grecs). Je suis arrivée en France à 9 ans. Je ne parlais pas français.

J’ai 2 enfants de 22 et 20 ans et un mari, basque.

Plein de détails sur ma vie, en cliquant ici

J’aime lire et écrire, marcher et nager.

J’adore le cinéma.

J’aime la mer, le soleil, la fête, les voyages.

J’aime ma famille, mes amis, les gens en général.

J’aime les animaux aussi. J’en ai toujours eu.

J’ai fait en parallèle l’école française et l’école grecque jusqu’en terminale.

J’ai fait du théâtre et du volley.

J’ai eu un bac C (scientifique maths) avec mention TB.

J’ai fait une prépa (sup & spé, 2 fois) que j’ai plutôt mal vécue.

Je me suis éclatée en école d’ingénieur à Centrale Nantes où j’ai pu expérimenter toutes les associations possibles en mode projet.

J’ai été déléguée de classe, représentante des élèves, secrétaire général du BDE, capitaine de l’équipe de volley pendant 10 ans, organisatrice de voyages, etc..

J’ai toujours entraîné et guidé
les gens autour de moi.

J’aime ça. C’est naturellement que je me suis dirigée vers des postes de conduite d’équipes et de management.

J’y excelle et m’y nourris.

Quand j’étais jeune j’étais fascinée par la mythologie et les temples. J’imaginais les gens qui y avaient circulé ou habité. Je voulais être la déesse Athéna.

Je voulais bâtir des villes et des ponts entre elles, et entre les gens. C’est ce que j’ai fait. J’ai contribué à la construction de ponts, de routes, de voies ferrées, en France et ailleurs dans le monde.

J’ai rencontré énormément de monde dans ma vie, et travaillé avec plein de gens. Je me suis nourrie de multiples cultures.

En 2020, j’ai entamé un Exécutive Mastère Spécialisé “Trajectoires Dirigeants” à Sciences Po pour prendre de la hauteur, penser contre moi-même et envisager avec plus de recul les transitions écologiques, sociales et digitales et les défis de notre époque.

Derrière Consequally

{

Mon premier chantier était le stade de France. Tout le monde m’appelait “la fille”.

Insupportable aujourd’hui n’est-ce pas ? J’ai été la conductrice de travaux des escaliers monumentaux en forme de coques de bateaux. Au pied de l’un d’entre eux, j’avais gravé mon nom dans le béton frais dans le coffrage.

Un de mes chefs, sur un autre chantier, avait vanté toutes mes qualités auprès de l’équipe et la direction, 

avant de conclure : « Lena, c’est un homme comme les autres ! ». Arghhh

   Derrière

Léna il y a …

Une profonde connaissance du secteur du BTP & une vraie passion pour ses métiers
Une profonde connaissance du secteur du BTP & une vraie passion pour ses métiers

La vocation de Lena a toujours été une évidence pour elle, dans sa vie, elle construira des ponts.

Pour l’aspect technique et esthétique, et aussi pour le symbole de lien qu’ils représentent : entre les territoires, et entre les hommes et les femmes.

C’est donc naturellement qu’après une école d’ingénieur, elle passe les 25 premières années de sa carrière dans le BTP mettant son talent et tout son cœur au service de grands projets.

Passionnée par les travaux, l’ambiance des chantiers, l’énergie extraordinaire qu’on y rencontre, la diversité des métiers et la passion qui anime ses professionnel.le.s, elle a acquis une solide expérience opérationnelle des métiers de la construction.

Une conviction personnelle transformée en action
Une conviction personnelle transformée en action

Pourtant, en 2019 une expérience difficile vient tout changer.

L’observation persistante d’inégalités entre hommes et femmes dans le secteur, conjugués avec un profond besoin de justice et son expérience personnelle du sexisme, lui donnent envie d’agir.

C’est décidé. “On ne laisse pas les femmes dans un coin !”

Les femmes peuvent, veulent et ont toute leur place dans le secteur de la construction.

D’abord engagée en faveur de l’égalité entre les femmes et les hommes en interne, elle s’est confrontée à des freins que seule l’expertise indépendante peut lever.

Une expertise « Égalité » acquise par la formation académique et par l’expérience
Une expertise « Égalité » acquise par la formation académique et par l’expérience

En 2021, Lena a soutenu une thèse professionnelle sur la féminisation du BTP français

dans le cadre de l’Exécutive Mastère Spécialisé Trajectoires Dirigeants de Sciences Po, dernière étape avant la fondation de LE FOUNCH en 2021, avec lequel elle a pu prototyper sa méthode, puis de CONSEQUALLY.

Experte technique AFNOR de la commission PC 337 de l’ISO pour la rédaction des Lignes directrices relatives à la promotion et à la mise en œuvre de l’égalité entre les femmes et les hommes (ISO 53800), Lena a à coeur d’aider les organisations à agir de manière pragmatique et opérationnelle sur leurs pratiques pour faire bouger les lignes durablement.

Lena est également engagée dans le milieu associatif. Administratrice de l’association des Alumni de l’Ecole Centrale Nantes (CNA), elle en charge de la commission égalité, diversité et inclusion.

En 2022, elle fonde et pilote le projet 5050-Agir pour l’égalité au sein de CNA.

   Pourquoi

Consequally ?

StoryTime

« C’est vraiment vous le directeur technique ? La directrice pardon …

… on dit comment en fait ?… vraiment désolé … je ne pensais pas … enfin, je ne savais pas que vous étiez une femme en fait ! ”

Le malaise de ce directeur d’ingénierie venu vendre ses services au “directeur” technique d’un des plus grands chantiers en cours du Grand Paris Express, moi en l’occurrence, m’avait fait “sourire” à l’époque.

Finalement, c’était bien lui le plus gêné de nous deux.

Sauf que derrière ce malaise s’étale toute l’étendue de l’effet systémique du sexisme : 

Les différents biais de notre cerveau, dont les biais culturels, les stéréotypes sur les femmes et ceux sur le BTP, les préjugés qui en découlent…

Une seule voie de sortie possible : l’action.

Agir pour faire prendre conscience

Agir pour changer de regard

Agir pour faire évoluer les pratiques

Construire une culture de l’égalité.

   Pour un

monde meilleur !

“Les équipes discutent entre elles naturellement. Même si les personnes ne sont pas d’accord entre elles, surtout si elles ne sont pas d’accord entre elles.”

C’est un environnement
où on se sent bien.

 

Quand quelque chose gêne, on en parle. Aucun caillou n’est laissé dans les chaussures.

Tout le monde se respecte et s’écoute. Ce qui est génial c’est qu’étonnamment cela ne ralentit même pas les décisions, le planning ou la production. 

Les équipes travaillent plus efficacement et les clients sont encore plus satisfaits.

Des problèmes à résoudre il y en a tous les jours. C’est la vie des projets. Les équipes les affrontent et les résolvent, pas à pas, petite victoire après petite victoire. 

Sur les chantiers, il y a des femmes et des hommes, d’âges et d’origines diverses. Dans les bureaux aussi. À tous les niveaux de l’organisation.

Chacun et chacune est accepté.e pour ce qu’il ou elle est. Chaque singularité est accueillie positivement. 

Les besoins individuels sont entendus et des solutions sont systématiquement envisagées pour que les conditions de travail et les résultats attendus conviennent à tous et à toutes, tout en restant fidèles aux valeurs de l’organisation, et à l’atteinte de ses objectifs.

L’intérêt collectif, l’esprit d’équipe, et les objectifs communs sont transcendants, partagés et portés par tous et toutes.

La question de mesurer les inégalités ou de mettre en place des quotas ne se pose pas.

Femmes et hommes développent leurs talents et leurs parcours de vie professionnelle en confiance, et en équilibre avec leurs vies personnelles.

SAUTEZ LE PAS !

Nous écrire

Vous souhaitez en savoir plus sur nos accompagnements, ou simplement en discuter avec nous ?
Remplissez le formulaire et nous vous répondrons très vite. 

Ou

Contactez nous sur nos réseaux :

12 + 9 =